Certaines habitudes résistent à bien des péripéties...

En effet, les travaux de la rue Maurice Astier qui auront duré quatre mois et demi, n'ont pas empêché les habituées du quartier de se retrouver comme chaque année dès que les beaux jours sont arrivés. En Provence, on appelle cela "prendre le frais ..."