Mathieu ARZENO et Romain ROCHE, de bout en bout ...

Encore beaucoup de spectateurs sur le bord des routes de l'arrière-pays pour assister ce week-end au rallye national de "Fayence" qui comprend trois épreuves, moderne, véhicules historiques et historiques en régularité.

Cette 31ème édition, au prestigieux plateau, allait tenir toutes ses promesses.

Pour autant, dès le début de la course, les organisateurs avaient à déplorer une sortie de route de l'équipage numéro 22, lors de la spéciale Mons-Valferrière, qui allait occasionner près de trois heures de retard.

Devant la gravité du choc, le président de l'ASA Grasse, Rémi TOSELLO, suivait de minute en minute l'évolution de la situation, tout en gérant avec beaucoup d'efficacité la poursuite du rallye.

Dans la soirée, des nouvelles rassurantes parvenaient enfin à la direction de course, informations qui allaient redonner du baume au coeur à tous.

Côté sportif, la Skoda Fabia de Mathieu ARZENO, survolait les débats. Pour le pilote provençal, l'objectif était simple. Il s'agissait de mettre à l'épreuve sa voiture avant la finale du championnat de France qui se déroulera le mois prochain à Marseille.

Toujours à l'affût, le très talentueux Anthony PUPPO, lui aussi sur Skoda Fabia, tenait la cadence et maintenait la pression sur la tête de course.

Fidèle au rendez-vous, toujours bon pied, bon oeil, l'incontournable Dominique DE MEYER, sur Peugeot 206 WRC, complétait le podium, avec l'agilité qu'on lui connait sur les routes.

Notons également l'excellent comportement des équipages locaux, en particulier la très belle 8ème place du duo Olivier SALUZZO/Josh REICHENECKER et la superbe performance de Mathieu FRANCHESCI, 18 ans, sur Citroën C2, toujours très motivé pour briller sur ses terres.

La compétition s'achevait dimanche aux alentours de midi.

C'est alors que le public s'empressait de saluer Daniel ELENA, neuf fois champion du monde des rallyes avec un certain Sébastien LOEB.

Invité par le président délégué de la Fédération Française de Sport Automobile, Rémi TOSELLO, le très avenant copilote, qui ouvrait l'épreuve à bord d'une Renault Clio, se prêtait volontiers au jeu des autographes, avec la jovialité et la bonne humeur qui le caractérisent.

A noter également l'émouvant hommage du Maire de Fayence au Fayençois Gérard AUDIBERT, gérant du bar "Le Lob", qui fêtait ce dimanche 24 septembre son ultime rallye, puisque ce dernier a décidé de passer la main à l'entame de l'hiver.

Une ligne d'arrivée et un drapeau à damiers que visiblement l'intéressé avait beaucoup de mal à franchir, tellement l'émotion était palpable lors de son allocution.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris