Les précipitations qui se sont abattues durant 3 jours, du 9 au 11 octobre, ont eu pour effet de remplir très rapidement le lac collinaire du Riou de Méaulx, en capacité désormais à retrouver sa cote antérieure suite à la réparation intervenue mi-septembre sur la canalisation de liaison entre la tour de prise et la digue.

En quelques heures, le niveau de l'eau est monté de six mètres (voir illustration).

Un remplissage qui dénote avec la précédente procédure, intervenue dans une forte période de sécheresse et qui dura plusieurs mois.

Afin de contrôler la réaction de la digue, une surveillance de l'ouvrage a lieu tous les jours. Le comportement de la digue, trapèze dont la base est de plus de 100m de long, est mesuré grâce à des piézomètres placés sur le barrage.

Les relevés sont répertoriés sur un cahier de visite et aussitôt transmis au maître d'oeuvre ARTELIA et aux services de l'Etat (DREAL).