La commune reste en vigilance sécheresse

MISE A JOUR  21 octobre 2021:

Arrêté préfectoral du 14 octobre 2021 relatif à l'état de sécheresse des bassins versants du territoire du Var, modifiant stades de sécheresse sur les différents secteurs du département identifiés dans le plan d'action sécheresse.

Le territoire varois connaît en effet une situation de sécheresse inédite, particulièrement sévère qui a commencé dès le mois d’avril.
La pression actuellement sur la ressource est moindre qu'en plein été, deux facteurs traduisent cette tendance : la fin de la saison touristique ainsi que les récentes pluies, en particulier celles du 4 octobre, qui se sont traduites par une montée immédiate et très forte du débit des cours d’eau, alimentés par le ruissellement pluvial. Néanmoins, ces pluies d’octobre n’ont pas, à elles seules, suffit à recharger les nappes.
Le débit des cours d’eau restent sous surveillance constante et ces niveaux de débits nécessitent encore une gestion permettant d'éviter de dégrader les conditions encore très fragiles pour la ressource en eau, comme le traduit le bulletin hydrologique du 18 octobre ci-joint :ico file Bilan_hebdo_dep_83_20211018.pdf (pdf - 281.24ko)


La vigilance et la gestion économe de la ressource en eau sont l’affaire de tous.
Économiser l’eau permet de retarder ou d’éviter l’atteinte des seuils d’alerte, d’alerte renforcée ou de crise.
En effet, le déficit pluviométrique constaté sur le département atteint près de 30 % et la situation hydrologique des cours d’eau est déjà très basse, avec des débits au dessous de la normale.

Il est désormais très important d’adopter une gestion économe de la ressource en eau, incluant une attention particulière pour sa protection vis-à-vis des pollutions et, dans un souci de solidarité citoyenne, de veiller aux mesures générales qui s’appliquent dans l’usage quotidien de l’eau :

  • utilisation de la stricte quantité d’eau nécessaire ;
  • limitation des arrosages (à effectuer en nocturne), en favorisant les systèmes économes ;
  • installation de systèmes de récupération d’eau de pluie pour l’arrosage et mise en place de techniques d’arrosage économes telles que le goutte à goutte ;
  • limitation du lavage des voitures et du remplissage des piscines ;
  • lutte contre les fuites.

Il est rappelé qu’au stade de la vigilance, les compteurs ou systèmes de comptage concernant les prélèvements en rivière, gravitaires ou par pompage, ainsi que les prélèvements par forage (que ce soit en nappe profonde ou en nappe d’accompagnement de cours d’eau), ainsi que les compteurs d’arrosage des espaces sportifs de toute nature, des stades et des terrains de golf doivent, quelle que soit l’origine de l’eau, respecter les mesures suivantes :
- ils doivent être relevés à une fréquence mensuelle ;
- la date de relevé du compteur ou du système de comptage, le fonctionnement ou l’arrêt de
l’installation, l’index du compteur et le volume prélevé depuis le précédent relevé doivent être
enregistrés sur un registre prévu à cet effet. Ce registre sera présenté à toute réquisition des
services de contrôle.
Les maires peuvent par ailleurs prendre, par arrêté municipal, des mesures de restriction plus contraignantes et adaptées à la situation locale, dans l’objectif de satisfaire en priorité l’alimentation en eau potable des populations.

Vigilance sécheresse : recommandations pour l’usage de l’eau (format pdf - 19.5 ko - 26/04/2021)

En fonction de l’évolution de la situation, le préfet pourra arrêter des mesures de restriction et de limitation des usages de l’eau, par grands bassins-versants, en application de l’arrêté-cadre sécheresse.

publications

Fayence C'est vous

N°04 PDF - 12,22Mo Telecharger Feuilleter

Vos services en ligne

Restez connectes !

Telecharger l'APP mobile

Retrouvez l'application officielle de la commune de Fayence en téléchargement et recevez les alertes et notifications en temps réel .